Pensionnat Yuurei *

~ Pensionnat pour fantômes ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mayumi Amamiya [ attent d'être validé... ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mayumi Amamiya
Aucun rang pour le moment *
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 22/07/2009
Age : 22

MessageSujet: Mayumi Amamiya [ attent d'être validé... ]   Mer 22 Juil - 19:14

  • Nom : Amamiya.
  • Prénom : Mayumi.
  • Age : 15 ans.
  • Classe : Classe C.
  • Matière : Sport.

    *******


  • Caractère [ 5 lignes minimum ] :

    Mayumi est extrêmement franche, mais se préoccupe beaucoup de l'effet de ses paroles. Si elle ne penssait pas ce qu'elle avait dit et que la personne est vraiment touché alors la jeune fille essayeras de se ratraper.
    La miss est d’une nature enjouée et joyeuse, enfin la plupart du temps car comme tout le monde elle a ses moments de faiblesse où elle préfère rester seule à réfléchir.

    La jeune fille a aussi un humour à toute épreuve qui lui permet de conserver bonne humeur et sourire même lors des journées les plus dure (enfin pas trop dure tout de même).
    La belle est très têtue et elle n'est vraiment pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Lorsque quelque chose lui déplaît, elle n'hésite pas à le faire savoir. Notre demoiselle est plutôt une grande gueule… enfin pas tout le temps mais assez souvent pour déplaire a certaines personnes. C’est aussi une charmeuse hors pair qui sait utiliser son physique à volonté (mais ne l'utilise pas souvant ^^).
    Quand Mayumi s’énerve alors là … mieux vaut être loin xD Mais bon … rassurez vous sa ne lui arrive pas tout les jours car elle sait très bien garder son sang-froid.
    la blondinette est se qu’on pourrait appeler une fausse timide. Lorsque les gens la voient ils sont persuader d’avoir en face quelqu’un de réserver mais en fait la jeune fille est une bavarde incontestée qui est très sociale, très active et adore faire la connaissance de nouvelles personnes. Mais attention elle peut aussi devenir une garce quand elle le veut … sa peut arriver même très souvent si vous lui déplaisez.
    Mayumi passe les trois quarts de son temps entourée d’amis quel qu’ils soient. Mais parfois on l’aperçoit déambuler seule. C’est un fait plutôt rare mais pas inexistant.

    La miss est très maladroite ce qu’elle déteste et elle est aussi plutôt maniaque pour certaines choses et pas du tout pour d’autres. Mayumi est une fêtarde née, elle adore aller s'amusé a toutes les fêtes, et va a toutes les fêtes .


  • Physique [ 5 lignes minimum ] :

    Mayumi est une jeune femme pas très grande mais qui a des formes généreuses sans être trop grosse.. Elle a des hanches marquées, et une taille fine, un atout quand elle porte des jupes tailles hautes, ou des robes.. Ses cheveux sont d'un blond naturel, pas platine. Sur elle, cela a un rendu plutôt "blond d'enfance, doré, brillant". cette demoiselle a les yeux bizarrement bleu azur sans autre tache de couleur aller savoir pourquoi, un un azur profond, souvent ses amis disent "qu'ils se perdent dans ses yeux", phrase souvent utilisée mais quand ça sort de la bouche de votre meilleur ami(e), cela vous fait fondre !

    Sinon, que dire à propos de son physique ? Elle est tout simplement normale, son visage net, sans imperfections, parce qu'elle en prend soin certes, mais qui ne prend pas soin de son visage de nos jours ? Mayumi a tout simplement de la chance, son visage n'a jamais subi le carnage de l'acné, ni des petits ou gros boutons des périodes de règles ! Son visage est lisse mais pas brillant ni trop gras. Juste ce qu'il faut. Elle lui met crèmes de nuit, de jour.. Masques tous les Dimanches matins..

    Pour le maquillage, c'est vite fait : fond de tien lissant, crayon noir juste un trait fin, mascara de la couleur de ses cils, et glose transparent ou rosée, résultat, un teint toujours frais !

    Son look, est bien a elle, slim, jupe haute, l'été spartiates, short en jean, tuniques de toutes sortes, mais de style africaines, et hippies, ou bien très épurées, blanche brodées.. Ses jambes sont souvent dénudées, elle profite d'avoir des jambes et des mollets superbes.
    Son uniforme est faite d'une jupe assez courte et de couleur bleue, d'une chemise est blanche munie du blason du pensionnat ainsi qu'un noeud bleu. Les chaussures sont bleues marine, propres et cirées ainsi que des chaussettes blanches montant jusqu'aux genoux.


  • Histoire [ 10 lignes minimum ] :

    Mayumi n’est autre que le fruit de l’amour d’un homme du nom de Robert et d’un femme appelée Celia.
    Sa mère commença à voir son ventre s’arrondir un an après son mariage lorsqu’elle eu 24 ans. Pour bien des gens c’est un bien jeune âge pour mettre au monde ce cadeau des dieux mais pas pour l’heureux couple. Eux, étaient transportés de bonheur et de joie et n’attendaient que le moment où cette petite chose allait enfin montrer le bout de son nez et faire entendre sa merveilleuse voix.

    Ce ne fut pas une voix mélodieuse qui suivit la naissance mais plutôt un cri strident. Heureusement les parents de cette petite chose ne s’en rendirent pas compte.
    C’était une fille et ils la baptisèrent Mayumi. Un prénom qui selon eux correspondait à la personne. C’est à dire très mignon … même plus que ça.

    La petite fille fut donc ramenée dans une somptueuse villa au Japon. La nouvelle famille vivait a Tokio, une grande ville guère connue mais parfaitement tranquille et propice à l’enfance d’un nourrisson.
    Mayumi commença à grandir et selon l’avis de tous elle devint une enfant adorable. La petite aimait faire de gros bouquets de fleurs variées et les offrir aux habitants de son village. Ils étaient toujours ravis de faire entrer la fillette dans leur maison, de prendre le bouquet pour le mettre dans un vase et de se divertir des bavardages déjà incessant de l’enfant. Bien qu’elle n’eut que cinq ans elle divertissait le village de récits magiques où les sorcières, les elfes, les nains et les licornes tenaient une place fondamentale.

    Puis un jour elle rentra chez elle munit de son éternelle bouquet de coquelicot et elle tomba sur sa mère en pleur. La fillette ne comprit pas et elle se demanda si son bouquet était moche mais elle se persuada vite fait que ses fleurs étaient somptueuses. Il devait donc il y avoir autre chose. Mayumi s’approche de son petit pas et déposa un gros baiser sur la joue de sa mère. Celle-ci se rendit compte de la présence de sa fille et elle la fit asseoir sur ses genoux. La petite fille ferma les yeux et se laissa bercer par les douces paroles de sa mère. Douces paroles qui se transformèrent en cauchemars lorsque sa mère lui apprit la cause de son état : Son mari était mort. Une crise cardiaque. Malgré son jeune âge l’enfant comprit ce dont on lui parlait. Elle comprit que sa vie ne serait plus jamais pareil et elle eut raison.

    Fuyuki et sa mère déménagèrent à Paris dans un grand appartement dans le 16ème. La fillette n’apprécia pas du tout cette ville car les gens des alentours ne l’accueillaient pas à bras ouverts et les fleurs ne poussaient pas tout les deux centimètres.
    Fuyuki grandit. D’enfant elle devint adolescente. La miss ne vivait pas dans le bonheur qu’elle connaissait étant petite mais Célia fit tout pour que sa fille ne manque pas d’amour et ne soit pas déboussolée comme elle l’était. Devant sa fille elle cachait son chagrin et s’occupait de sécher ses pleurs.

    Un cri se fit entendre dans l’appartement d’Agathe et sa mère. La jeune fille venait d’ouvrir la porte de la cuisine pour y trouver sa mère étendue sur le sol, inconsciente.
    Les ambulances arrivèrent vite et provoquèrent la curiosité des voisins. Tous comprirent que le pire était arrivé quand ils virent un drap blanc recouvrir un corps. Tous sauf Fuyuki. Pour la première fois de sa maigre existence sur Terre elle ne comprenait pas. Pourquoi sa mère l’abandonnait elle ?
    Pourquoi son anniversaire devint il aussi triste et lugubre ?
    Voilà bien des questions que la jeune fille se posait.

    Un médecin se dirigea vers la fillette de onze ans qui était assise genoux repliaient sur sa poitrine en train de sangloter. Il s’assit à ses cotés et tenta vainement de la consoler. Voyant qu’il ne réussissait à rien il lui annonça qu’une nouvelle famille l’attendait à New York et qu’elle prendrait l’avion le lendemain pour s’y rendre.
    La nouvelle laissa Fuyuki de marbre. En surface en tout cas car en vrai elle était choquée. Jamais elle n’aurait pu imaginer grandir avec quelqu’un d’autre que ses parents à elle. Et pourtant c’est ce qui allait arriver.

    Mayumi observait par la fenêtre de l’avion la terre qui se rapprochait. Elle se tortillait dans tout les sens sur son fauteuil de première classe. Elle avait peur et le stresse la rongeait.

    Cela faisait cinq ans que Mayumi habitait désormais au lycée dans une somptueuse villa. Elle s’était faite à sa nouvelle vie et à ses parents. Au début elle n’avait pas compris le manque de marque d’amour de ses parents mais maintenant elle savait : ils n’éprouvaient pour elle rien d’autre que de l’indifférence. Ils étaient très riches et pensaient faire merveilleusement bien leur boulot de parents en la couvrant de cadeaux et d’argent.
    La jeune femme avait finit par s’habituer à l’argent qui coulait à flot et à l’absence permanente de ses parents qui exploraient le monde. Mayumi en profitait énormément.
    Mais vivre dans le luxe et l’indifférence n’est il pas dangereux ?

    Mais son histoire était loin d'être finie . Eh non, ok, elle a eu une enfance difficile et longue, mais loin d'être finie pour elle . Depuis l'âge de 14 ans, Mayumi est bien connue pour mettre de l'ambiance, et faire la fête . La belle est invitée a toutes les fêtes . Elle va a toutes les fêtes et met de l'ambiance a toutes les fêtes . Un beau jour, alors qu'elle était bourrée, elle partit de la fête avec un gang de 5 personnes . Un jeune homme prit le volant, en assurant qu'il avait bu avec modération . Faux . Ce qui finit par arriver, arriver . Ils eurent un accident, et le conducteur, et le passager de devant moururent . Mayumi s'en sortit avec de nombreuses blessures, mais vivantes comme même . Depuis, cette soirée resta gravée dans sa mémoire, malgré le fait qu'elle soit bourrée . Mayumi eu la frayeur de sa vie, et n'osa plus jamais faire un pas de travers, de peur que sa vie lui échappe entre les doigts, a cause d'une petite erreur. La belle s'en voulait d'avoir acceptée que ce garçon conduise . Ce souvenir horrible la hanta pendant des années, et des mois .

    Après ce petit prôblème sa mère decida de retourné au Japon avec sa fille. Arrivé a Kyoto (un petit village assez perdu) la petite famille essaya de recommençé tout a zéro, mais le deuxième jours des 15 ans de la jeune fille un tramblemant de terre apparu détruisant tout le village. Mayumi, rentrant de l'école, vit le carnage et essaya de retrouver sa mère, mais en vain. Finalement, étant seule et sans famille (la famille ne voulais pas reconnaitre la jeune fille comme membre de leur famille) le village décida de la faire internet dans un penssionnat , ou elle y passerat la fin de sont adolescence.

  • Autres/Détails :

    Mayumi décida de se conssolé en pratiquant un sport intessif , ces pourquoi le sport est sa matière première. ca la calme.

    Hors-RPG :

    Désolé pour toutes les fautes. -_-'

    Où avez-vous connu le forum ? : Dans le partenariat d'un autre forum.
    Un p'tit mot de fin X) ? : J'espere être bientôt validé. ^^
    Code du forum :
Voui ! Z'ai lu le règlement ='3 * !.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mayumi Amamiya [ attent d'être validé... ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Demande de Maichi Mayumi.
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yuurei * :: Le Commencement * :: Enregistrements *-
Sauter vers: